Wilson Farm à Lexington, MA

8 October 2014 • Mes adresses gourmandes

  • La célèbre façade de la Ferme Wilson
  • Les potagers de la Ferme Wilson
  • Les potagers de la Ferme Wilson
  • Les serres de la Ferme Wilson
  • Fall is fantastic in New England
  • Des courges
  • IMG_3943
  • IMG_3942
  • IMG_3941
  • Courges blanches
  • Courges blanches, nommées "Gost Pumpkin"
  • Courges roses
  • Courges vertes
  • mini courges
  • Courges variées
  • Le maïs doux pour le corn on the cob
  • Fleurs
  • Pommes du jardin
  • Les fenouils
  • Pommes de terre
  • Légumes d'été qui poussent sous serre à Lexington
  • Variétés de bettes
  • Salades
  • Plats pré-cuisinés
  • Soupes et Quiches
  • Les recettes de la Ferme
  • Confitures
  • Les pâtisseries
  • Les pâtisseries

 

La Wilson Farm va casser tous les stéréotypes de la malbouffe américaine. Vente directe, produit ultra frais de saison, proximité entre le lieu de culture et le lieu de vente et valeur ajoutée. Tout y est !

Le mois d’octobre à Boston signifie préparatif d’Halloween. Il y a donc des centaines de courges à vendre. Toutes les couleurs, tous les types et toutes les  tailles. C’est impressionnant. La célèbre façade de la ferme est là pour vous le rappeler. Des dizaines de casiers en bois sont fixés à la parois, dans lesquels des courges de plusieurs variétés sont déposés sur un petit tas de foin. C’est juste magnifique.

J’ai atterrit dans cette splendide ferme car je recherche des « pumpkin » pour Halloween. Et oui, je vais sculpter pour le 31 octobre. Halloween est une grande fête ici et il faut impérativement sculpter des courges et se déguiser donc plutôt que d’acheter mes courges au supermarché du coin, j’ai préféré aller à la ferme Wilson !

La ferme est composée de deux secteurs principaux. Le marché extérieurs où vous trouverez les courges, les maïs doux et les pommes, et un marché intérieur dans lequel vous trouverez un primeur, une boulangerie et des produits transformés à partir de la production locale (plats pré-cuisiniés, confitures, soupes, tartes, etc.) C’est sans aucun doute ingénieux. Ils ne gaspillent rien et touche une clientèle large. Il faut contextualiser la situation. Cuisiner, passer du temps à table n’est pas la priorité d’un grand nombre d’Américains. Aussi, manger sain, frais et local au lieu du « fast food » ou du congelé industriel est, à mon avis, une très belle affaire. Le « hic » est l’accessibilité aux plats. Ca doit être cher pour la population pauvre, comme la majorité des produits frais d’ailleurs.

Revenons à notre Wilson Farm, la présentation des produits est raffinée. Tous les légumes sont biens positionnés. De jolis étalages colorés dessinent des espaces définis ça et là. Des serres permettent une production de légumes d’été (tomates, aubergines et courgette par exemple) alors que de grands potagers s’étendent autour de la ferme dans lesquels poussent les légumes adaptés au climat.

La ferme est accessible en transport public. Elle est localisée à 30 minutes du centre-ville de Boston, dans la commune de Lexington. Pour y accéder il faut descendre au terminus (Alewife) de la ligne rouge puis prendre le bus 62 ou 76. L’arrêt de bus est devant la ferme (Pleasant road).

L’assortiment des services de cette ferme est judicieux. Elle vend le produit de sa récolte directement sur place et elle organise également des CSA (Community Support Agriculture). Ce sont des paniers de légumes frais à retirer toute les semaines à la ferme.

Comme vous le remarquerez, je suis tombé sous le charme de cette ferme. Si vous en avez l’occasion, allez-y, même les croissants sont bons.

website : www.wilsonfarm.com

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *