FOOL – un food magazine, un VRAI !

21 October 2014 • Mes tests produits

  • ©Fool - Couvertures n°3 et n°4
    ©Fool - Couvertures n°3 et n°4
  • ©photo noir/blanc @Fool n°3
    ©photo noir/blanc @Fool n°3
  • ©Fool - tables des matières n°4
    ©Fool - tables des matières n°4
  • ©Fool - pages intérieurs n°4
    ©Fool - pages intérieurs n°4
  • ©Fool - pages intérieures n°4
    ©Fool - pages intérieures n°4
  • ©Fool - pages intérieures n°4
    ©Fool - pages intérieures n°4
  • ©Fool - photos de plats n°3
    ©Fool - photos de plats n°3
  • ©Fool - illustration n°3
    ©Fool - illustration n°3
  • ©Fool - page intérieurs n°3
    ©Fool - page intérieurs n°3
  • ©Fool - sujets traités / David Thompson n°3
    ©Fool - sujets traités / David Thompson n°3
  • ©Fool - sujets / ranking n°3
    ©Fool - sujets / ranking n°3

 

Réussir à vous donner faim avec une photo d’un mets en noir et blanc n’est pas chose aisée.  Le magazine FOOL l’a fait dans le numéro trois !

Lorsque l’on lit des conseils pour réussir des photos de plats, on vous dirige sans hésiter vers la couleur intense plutôt que la bichromie. Ce n’est donc pas donné à tout le monde de réussir ces prises de vue et surtout pas à tous les magazines de cuisine sur le marché. Dans FOOL, tout est finesse, précision et esthétique ! Les informations sont précises, les descriptions minutieuses et les récits réalistes. Tout est écrit en anglais mais dans un anglais “simple”, pas besoin d’avoir un Phd en littérature anglaise pour réussir à le lire.  Le magazine anglophone est publié à Malmö, en Suède.

Dans FOOL les sujets sont variés. Ils traitent de chefs en apportant un angle de vue particulier. Ils présentent, à la manière d’un documentaire, des produits de qualités en mettant en avant les artisans qui les fabriquent. Tous les articles sont illustrés avec des photographies d’une rare beauté ou avec des illustrations soignées et originales.

Le souci de précision se communiquent jusqu’au choix du papier qui compose le magazine. En effet, FOOL est composé de papier épais glacé et mat. C’est un véritable bonheur que de l’avoir en main.

Sans vouloir vous énumérer les sujets traités dans les deux numéros que j’ai réussi à obtenir – le n°1 et le n°2 sont épuisés – je prends un plaisir immense de découvrir des reportages dont je n’avais même pas idée. Loin la gloire des magazines Franco/Français avec la présentation rébarbative des mêmes chefs et vive les articles internationaux de fonds, qui vous amène là où vous n’êtes encore jamais allé.

FOOL est une réelle combinaison entre magazine de photos – il y en a beaucoup et des très très belles – et magazine de reportages dont le thème central est le goût. Vin, cuisine, produits, tradition, chefs et leurs parcours, sont les thématiques qui ressortent des numéros 3 et 4.

Même les publicités sont sublimes dans ce magazine et elles ne sont pas nombreuses. C’est dire…

Pour se procurer le magazine FOOL, vous avez deux options suivant où vous habitez; soit vous le commander directement sur le site www.fool.se (c’est ce que j’ai fait depuis Boston) soit, si vous habitez en Suisse, vous passez par sérendipité.ch et le tour est joué.

J’oubliais une dernière chose, le magazine a obtenu le titre de meilleur magasine de cuisine du monde en 2012 au Gourmand Cookbook Award, après seulement deux numéros parus. Je ne trouve pas cela très pertinent mais il était important de le mentionner.

Bonne lecture

website : www.fool.se

Tags: , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *