Five Guys à Erie, PA

23 July 2014 • Mes adresses gourmandes

  • le restaurant @Five Guys
  • La salle @Five Guys
  • les patates - locavore @ Five Guys
  • Le menu @Five Guys
  • La surprise @Five Guys
  • le cheeseburger bacon @Five Guys
  • the cheeseburger bacon dégusté @Five Guys

Mon premier article aux USA se devait de traiter deux sujets : le fast food et le cheesburger. 

Le fast food  s’explique parce qu’il y en a à tous les coins de rue à Erie, PA. C’est impressionnant ! On se croirait dans un jeu du type Sim City. Un petit cube (= restaurant, ndlr) et des dizaines de places de parking autour de ce cube, car bien évidemment, on se rend au fast food en voiture.

Ensuite, le cheesburger car c’est un dieu vivant au pays de l’Oncle Sam donc c’est un mets incontournable. Tous ne sont pas délicieux mais la plupart des “restaurants” le propose. De plus, j’adore ça, ça tombe bien, mdr !

Le plus compliqué dans cette histoire est de choisir le bon car je tiens à respecter quelques principes comme la qualité de la viande, la provenance des produits, etc.  A Five Guys, on garantit une viande sans hormone et local et tous les jours la provenance des pommes de terre est inscrite sur un tableau. Ca peut paraître être le minimum en Suisse mais ici, c’est rare, très rare. De plus, à Five Guys, tout est frais. Il ne congèle rien !

Je rentre dans l’établissement pour déguster mon premier cheeseburger. A l’attaque ! Je pénètre dans une salle rouge et blanche. Le carrelage est omniprésent sur les mur et sur le sol. Le sol est plan. Les murs sont carrolés de carrelages rouge et blanc de manière alternée. La couleur de la police d’écriture est rouge et les fonds des menus blanc. En d’autres termes, tout est rouge et blanc, à part les tables et les chaises qui sont en bois. Sur les murs sont exposés les distinctions reçues dans les différents journaux américains. C’est sans doute la preuve de la qualité du cheesburger. Mais ce ne sont que des mots, passons à la commande. C’est simple, chez Five Guys, le clame est “Burgers and Fries” donc ne vous attendez pas à manger autre chose que ces deux mets. Ah si, il y a des hot dogs… mdr !

Lors de la commande, tu choisis en premier la taille. Si tu souhaites un burger “little” avec une viande ou un classique qui en contient deux. Ensuite, tu ajoutes le fromage et le bacon si tu le souhaites. Le prix augmente si tu choisis d’additionner l’une ou l’autre option ou les deux. Enfin, tu choisis l’assaisonnement de ton sandwich : mayo, salade, pickles, tomate, oignon cru, oignon grillé, champignon grillé, ketchup, moutarde, relish, jalapeno peppers, A1 steak sauce, bbq sauce, hot sauce).  C’est compris dans le prix, tu peux tout mettre.

J’ai choisi : mayo, ketchup, oignon, relish et tomate.

Après quelques minutes d’attente – eh oui, tout est cuisiné minute chez Five Guys, tu reçois ton sésame emballé dans un papier d’aluminium  avec le numéro du burger. Etant donné la possibilité de garnir le cheesburger à ton souhait, tu dois pouvoir le reconnaître si tu commandes plusieurs hamburgers. Voilà ce qui explique le numéro. Le ticket décrit toutes les options choisies pour ne pas confondre ton sandwich avec celui de ton accompagnant.

A la dégustation, mon cheeseburger était juteux, plein de goût, un fromage (cheddar) en abondance fondu entre les deux viandes, deux viandes bien assaisonnées mais sans persil, oignon, oeuf, etc. et des sauces bien dosées. C’est un véritable délice !

Les frites sont très croustillantes. Il n’enlève pas la peau, comme les frites des Potes & Rollmops au stand du NIFFF 2013. Je trouve que la peau apporte un petit goût tout en finesse. Les frites ne sont pas trop salées. La quantité de frites servie pour le prix est impressionnant. Tu peux manger à 2 ou 3. C’est un régal en tous les cas!

Le seul petit reproche que tu pourrais faire est le pain. Il est tout mou et il ne résiste pas jusqu’à la fin de la dégustation.

Pour tout l’historique de l’entreprise, je vous suggère d’aller sur leur site web, tout y est !

Enfin, je pense que certains chefs renommés qui se lancent dans le burger devraient venir Outre-Atlantique s’inspirer car leur hamburger de luxe sec à CHF 25.- pièce mérite un peu plus de respect. Voilà qui est dit !

website : www.fiveguys.com

Tags: , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *