Chasselas 1977, Dames de Hautecours

1 February 2016 • Mes vins préférés

  • Une robe jaune paille soyeuse
    Une robe jaune paille soyeuse
  • Dames de Hautecours, 1977, Mont-sur-Rolle
    Dames de Hautecours, 1977, Mont-sur-Rolle
  • Livre de vendange, récole de 1977
    Livre de vendange, récole de 1977

Sa robe d’un jaune paille soyeux s’illumine à la lumière du jour. Son intensité annonce la couleur d’un vieux vin. Ce vieux millésime 1977 du cépage Chasselas, vinifié et élevé au domaine des Dames de Hautecours à Mont-sur-Rolle, surprend toute l’assemblée de part sa fraicheur, sa précision, son équilibre et ses arômes. Des arômes de miel dominent au premier nez puis la complexité opère et des arômes lactés surgissent. Les fruits confits pointent le bout de leur nez après la première gorgée. C’est magique !

En bouche, la caractéristique qui surprend le plus l’assemblée est la contradiction entre les arômes d’un vieux millésime et la fraicheur en bouche. C’est extraordinaire ! C’est précis et d’une complexité rare. Alors que le degré oxley, lors des vendanges qui on eut lieu entre le lundi 17 et le mardi 24 octobre 1977, indique 61 et 73 degrés en fonction des parcelles. Durant cette vendange, l’alternance entre le beau et le couvert dominait Mont-sur-Rolle alors qu’il pleuvait le lundi 23 et mardi 24 octobre.

Toutes ces informations proviennent du livre des vendanges soigneusement gardé par la propriétaire du domaine Coraline de Wurstemberger dont voici une photo.

Si j’ai choisi ce millésime c’est simplement car c’est mon année de naissance. Tout le monde me dit que 1977 est une mauvaise année pour le vin. Eh bien pour le chasselas de ce domaine, c’est faux !

Je ne peux que vous inviter à déguster ces perles rares en contactant la propriétaire. Il y en a encore plein et de plusieurs millésime.

site internet : http://www.damesdehautecour.ch

Tags: , , , ,

One Response to Chasselas 1977, Dames de Hautecours

  1. Whaouh, quelle dégustation ! Je suis heureuse que le vin ait révélé tant de belles choses. Merci pour ce retour qui met en valeur les qualités de garde des Chasselas dont je suis convaincue.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *